La cuisine traditionnelle de Pâques en Italie

Nous avons ce dicton en Italie, paese che vai usanza che trovi : vous visitez un village, vous trouvez une nouvelle habitude et cela est également vrai pour la nourriture de Pâques en Italie.  Comme vous le savez peut-être, si vous avez été en Italie ou connaissez quelque chose sur la cuisine italienne, il en va de même pour nos cuisines, en particulier lors d’occasions spéciales et traditionnelles. 

Pâques en Italie et ses plats les plus délicieux durant cette période

Encore une fois, l’Italie culinaire est divisée par les habitudes, mais toujours unifiée par ses plats délicieux !

Voici quelques recettes à essayer en vidéo :

Certains des plats d’une table de Pâques italienne typique ont des racines régionales, mais beaucoup transcendent les régions et les zones et peuvent vraiment être considérés comme nationaux. Commençons par jeter un œil à la gastronomie de Pâques en Italie !

Les plats que nous cuisinons tous à Pâques en Italie

Un plat typique de Pâques en Italie, sur la table de presque toutes les familles italiennes le dimanche de Pâques, est l’agneau. Agnello, ou abbacchio comme on l’appelle à Rome, est traditionnellement cuisiné dans tout le pays à Pâques. C’est un plat chargé de sens, car il rappelle symboliquement le symbole religieux du Christ. En vérité, l’association de l’agneau aux célébrations religieuses est plus ancienne que le christianisme, car son utilisation était déjà décrite dans l’Ancien Testament, où l’agneau était choisi comme viande à consommer par le peuple juif à la Pâque. Pour la communauté juive, l’agneau incarnait (et incarne toujours) le sacrifice offert à Dieu par son peuple avant de quitter l’Égypte.

Cette tradition rituelle a ensuite été adoptée par les chrétiens qui, comme nous l’avons mentionné, l’ont transformée en symbole du sacrifice du Christ pour l’humanité.

L’agneau est généralement rôti, souvent avec des carottes et des pommes de terre, parfumé au romarin et au laurier, mais il est aussi souvent cuit en ragoût avec des légumes. Les plats d’agneau accompagnés d’artichauts, qui sont des légumes de printemps populaires dans de nombreuses régions d’Italie, sont également très populaires.

Pâques dans les régions du centre et du sud

Si au contraire vous vous apprêtez à fêter Pâques dans le Centre ou le Sud du pays, vous vous régalerez de plats de pâtes aux sauces à base de tomates, souvent parfumées à la viande d’agneau. Bien sûr, Pâques ne serait pas Pâques sans les œufs omniprésents, la quintessence de la nourriture de Pâques en Italie.  Cependant, nous ne parlons pas simplement des gros œufs en chocolat que vous trouvez chez le boulanger ou dans les supermarchés. 

Les œufs plus petits, à peu près de la même taille qu’un véritable œuf de poule, faits avec du chocolat noir et recouverts d’un glaçage au sucre confit, sont également populaires dans tout le pays. Ces œufs sont souvent faits avec du chocolat plus épais et peuvent être achetés pour quelques dollars chacun dans les cafés et les dépanneurs. Ils sont de toutes les couleurs et, parfois, vous pouvez les acheter dans de véritables boîtes à œufs, par lots de six.

Livia L.

Italienne par ma mère, j'ai grandi près de Milan durant mon enfance. J'ai vu beaucoup de choses de l'Italie, les bons et les mauvais cotés. Dans tous les cas, je suis ici pour vous donner des pistes et conseils pour visiter et apprécier ce magnifique pays #loveitalia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.